La nostalgie camarade...

Publié le par WENS

Ah Lala ! La nostalgie, y a rien de pire !
Surtout la nostalgie d’une période qu’on a pas vécu. Moi, par exemple, je suis très nostalgique du bon vieux temps, et ben, c’est pas bien.
Il faut aller de l’avant sans états d’âme et se dire que les soins dentaires, c’est vachement mieux maintenant qu’au moyen-âge et pourtant l’air était moins pollué et la banquise ne fondait pas, au moyen-âge.
Non, mais moi, c’est surtout du bon vieux temps des colonies, dont je suis nostalgique.
L’époque bénie de l’empire colonial Français.
On pouvait appeler un chat un chat et un bougnoule un bougnoule. Hier soir, je regardais un épisode, pardon, un reportage “d’ envoyé spécial”, sur France 2 et ça causait des locataires qui ne paient pas leurs loyers et qu’il faut foutre dehors, non mais sans blague.
 À un moment, on nous montre un type flouté “dont on ne dira pas le nom, appelons le Claude”, que nous dit l’envoyé spécial chez les pauvres.
Claude.
C’est pas pour faire du délit de faciès flouté, mais Claude, il a plutôt l’air de s’appeler Rachid ou Mouloud. C’est sûr qu’on aurait crié au racisme si le reporter avait dit “ il ne veut pas qu’on dise son nom, nous l’appellerons donc Mohamed !”
Peut-être qu’il y avait juste à ne pas dire de nom du tout, mais c’est sans doute trop compliqué.
Moi, ça m’a fait rire, qu’on l’appelle Claude.
À la belle époque de l’empire colonial et de Banania, on avait pas ces problèmes, la vie était plus simple.
On serait moins emmerdé si qu’on avait gardé leur pétrole pour nous et leur sable et leur sueur et leurs s¦urs et leur beurre et l’argent du beurre...
Si nos amis de l’Afrique y s’étaient restés à nous, ben y seraient Français et on aurait pas à les expulser.
Moi, j’dis.
Par contre, on pourrait virer les Corses et les Bretons et les Ch’tis qui nous emmerdent avec leurs banderoles.
Y a pas de pétrole dans le nord pas de Calais ?

Publié dans blog.captain.arobase

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article